Ma Sagan

Ma sagan - afficheMême si vous n’aimez pas Françoise Sagan, vous allez l’adorer ! Prune Lichtlé campe une Sagan pleine de vie et de sensibilité. Contrairement à Sylvie Testud, elle ne l’imite pas, elle la laisse glisser en elle pour nous l’offrir, avec toutes ses écorchures, ses angoisses et ses folies. Elle est littéralement « visitée » par cette enfant sauvage, indomptable et espiègle qu’est cet écrivain surdouée, au caractère à la fois timide et bien trempé.

Prune joue avec un naturel et une aisance qui font revivre Sagan, entre les murmures de la mer et le lit des songes. Son choix de textes est judicieux et reflète bien « sa » Sagan, telle qu’elle était. L’amour, la politique, la naissance de son fils, son admiration pour Sartre, sa haine des vies tièdes et du quotidien, son goût de l’oisiveté et du jeu, l’ivresse de la vitesse qui nous fait rater des virages et oublier la peur de la mort. Paradoxalement. Vivre à fond et à tout prix, sans compter, quand on le peut. Avoir la force de claquer des portes pour s’en aller vers un ailleurs.

« On ne trompe que les hommes qui nous aiment, parce qu’ils nous donnent confiance en nous… Ceux qui ne nous aiment pas, on n’a pas envie de les tromper, parce qu’on se sent moche… On peut aimer plusieurs hommes à la fois, dit-elle. Les écrivains puisent dans leurs angoisses, dans leur mémoire… Avoir un enfant canalise toutes les angoisses en une seule… » Autant de phrases qui restent au bord du coeur.

Ce très beau spectacle, rempli de poésie simple, profonde et vraie, est triplement montmartrois puisque non seulement vous pourrez croiser Prune dans les jardins près de la rue Lepic, ou à La Midinette, mais aussi André Diot, magicien des lumières, qui tout en finesse, éclaire ou enveloppe d’ombres la petite messagère de Sagan, drapée dans une jolie robe rouge de Zélia qui habille les mariées pas comme les autres, près de la place Charles-Dullin.

On en ressort avec cette petite musique lancinante qui revient tout au long de la pièce, et l’envie de relire Sagan.

N. M.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*